Les ventes de logements neufs en hausse de 16% à Toulouse

[01.06.2017 -LOGEMENTS NEUFS] Après une année 2016 record, les ventes immobilières dans le neuf se maintiennent à des niveaux élevés au sein de l’aire urbaine toulousaine au premier trimestre 2017.

immobiliare-669-1

Résidence neuve Toulouse GUILHEMERY

.

2017, une nouvelle année de faste pour l’immobilier neuf

Le bilan des 3 premiers mois de l’année présenté le 24 mai par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) Occitanie Toulouse Métropole, laisse augurer une nouvelle année faste pour le marché de l’immobilier neuf.

De janvier à mars 2017, 1 819 logements neufs ont été vendus, soit une hausse de 16% par rapport au premier trimestre 2016.

À Toulouse intra-muros, la hausse du nombre de transactions dans le neuf s’élève à 13% (836 ventes) et à 22% sur le périmètre de Toulouse Métropole (37 communes) avec 1 603 opérations.

.

Des prix stables

 «Le marché toulousain confirme sa dynamique, l’offre se maintient à des niveaux élevés avec un stock important ce qui permet de maintenir une relative stabilité des prix (+0,9% à 3 504 €/m2NDLR)», explique Patrick Saint-Agne, président de la FPI Occitanie Toulouse Métropole.

.

Les investisseurs drainent le marché toulousain

En hausse de 15% dans l’aire urbaine toulousaine, la part des ventes aux investisseurs immobiliers, représente plus de 70% des opérations avec 1 336 lots commercialisés.

.

Une offre qui suit cette tendance

Avec une augmentation de 6%, le nombre de mise en vente suit également cette tendance. 2 450 nouveaux logements neufs ont ainsi été lancés à la commercialisation sur le marché pour une offre disponible de 5 442 lots (+10% par rapport au quatrième trimestre de 2016).

.

Quid des logements neufs à prix maîtrisés ?

«Les ventes de programmes neufs à prix maîtrisés vont par ailleurs monter en puissance avec la mise en marché de logements intégrant les dispositions du PLU modifié de Toulouse Métropole qui sera validé en octobre», poursuit Patrick Saint-Agne. En 2016, 8 344 ventes avaient été enregistrées soit une progression de 24% par rapport à 2015.


1 Comment

  1. Cette tendance s’est beaucoup moins inversé sur Lille et dans le Nord Pas de Calais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.