TRANSPORTS : QUELS PROJETS FERONT LE TOULOUSE DE DEMAIN ?

Toulouse Aerospace Express, extension de la ligne A, lignes Linéo, Téléphérique Urbain Sud, extension des parkings-relais,…. Les projets en matière de transports en commun ne manquent pas à Toulouse. Retour avec Jean-Michel LATTES, vice-président de Toulouse Métropole en charge des Transports et des Déplacements, 1er adjoint au Maire de Toulouse en charge des Déplacements et président de Tisséo-SMTC, sur ces grands projets qui feront le Toulouse de demain. 

 

>> Cet article s’appuie sur  la conférence de Jean-Michel LATTES lors de la soirée Mêlée du  FCTT Rugby organisée par Régis LENORMAND et le Président du club, Francis CAZENEUVE.

FCTT

Ballon de rugby en bois de hêtre réalisé par Pierre ARMENGAUD, maître compagnon, offert par Francis CAZENEUVE, Président du FCTT à Jean-Michel LATTES. De gauche à droite : Jean-Michel LATTES, Pierre ARMENGAUD, Francis CAZENEUVE, Régis LENORMAND.

.

QUELS SONT LES GRANDS PROJETS DE LA POLITIQUE DE TRANSPORT DE TOULOUSE ?

Avec plus de 15 000 habitants supplémentaires par an, l’agglomération toulousaine dispose de la plus forte croissance démographique de France. Un attrait pour la ville rose qui se traduit par 50 000 mobilités supplémentaires par an. « À ce rythme, l’agglomération se prépare donc à accueillir 500 000 déplacements quotidiens supplémentaires d’ici 10 ans. » précise Jean-Michel LATTES.  

Le plan de mobilité capable d’absorber une grande partie de ces déplacements quotidiens doit être ambitieux. Il s’échelonnera en deux temps, « sur le long terme à l’horizon 2025/2026, et à plus court terme à l’horizon 2020 » souligne le président de Président de Tisséo-SMTC.

.

Le doublement de la capacité de la ligne A

Avec une fréquentation en constante hausse depuis sa création, la première ligne du métro toulousain arrive à saturation. « Résultat : des usagers de plus en plus confrontés à des situations de ‘reste à quai’ aux heures de pointe, c’est-à-dire à la nécessité d’attendre sur le quai le prochain métro faute de pouvoir monter dans les voitures trop bondées », déplore Jean-Michel LATTES avant de rappeler  « Il est essentiel de maintenir l’attractivité du métro toulousain. » 

Un 1er projet d’extension de la ligne A visant à faire passer sa capacité de 250 000 usagers/jour à 400 000 à l’échéance 2019 a donc été lancé.

Transports toulouse

.La ligne A accueille actuellement 2 rames, faute de pourvoir en accueillir 4 pour certaines de ses stations. Ces travaux permettront à toutes les stations de la ligne d’accueillir des rames doubles de 4 voitures.

.

  • Le calendrier 

Le chantier s’étalera sur les 3 étés 2017, 2018 et 2019 à raison de 6 semaines par été durant lesquelles les rames de la ligne A seront à l’arrêt.

.

Les lignes de bus Linéo

Dix lignes de bus Linéo à haut niveau de service seront mises en service d’ici 2020 entre Toulouse et la périphérie. Leurs particularités ? Une fréquence accrue en heure de pointe, une amplitude élargie (de 5h30 à 00h30), des trajets optimisés, des véhicules plus confortables et une info voyageurs en temps réel aux arrêts.

Un projet loin d’être jugé anecdotique par Jean-Michel LATTES : « Les modes de transports dits ‘lourds’ tels que le métro ou le tramway ne sont efficaces qu’à condition d’être irrigués. Loin d’être une solution désuète, le bus constitue une excellente solution de maillage. Pour exemple, l’actuelle ligne 16, qui  sera remodelée pour devenir la future ligne Lineo 1 fin 2016, a historiquement été configurée pour accueillir 16 000 usagers/ jour. Or et preuve de son succès, elle dépasse aujourd’hui les 22 000 usagers / jour».

Transports toulouse

Document Tisséo

.

  • Le calendrier

2 à 3 lignes Lineo seront lancées chaque année à compter de fin 2016 jusqu’à 2020.

.

Le téléphérique urbain Sud

Des projets plus complémentaires visant à déverrouiller certaines parties du territoire seront également lancés. Parmi eux, le projet de Téléphérique Urbain Sud qui reliera l’Oncopole à l’Université Paul Sabatier en passant par le CHU de RANGUEIL en 10 minutes (contre 45 mn en moyenne en transport en commun actuellement).

Transports toulouse

Le téléphérique urbain de Brest, 1er téléphérique urbain français

.

  • Une possible extension future à l’ouest et à l’est

La vocation de ce téléphérique à terme ? s’étendre sur d’autres territoires : « BASSO CAMBO à l’ouest d’un côté (connexion avec la ligne A), et MONTAUDRAN à l’est de l’autre côté (connexion avec la future station du TAE). » précise Jean-Michel LATTES.

Transports toulouse

Document Tisséo

.

  • Le calendrier 

Les travaux débuteront en 2018 ou 2019 pour une durée estimée de 15 à 18 mois et une mise en service à l‘horizon 2020. Quant à l’extension vers MONTAUDRAN et BASSO CAMBO, elle sera envisagée entre 2025 et 2030. 

.

TAE, la 3ème ligne de métro

Dans la même chronologie sera lancée la 3ème ligne de métro, Toulouse Aerospace Express (TAE). « Cette ligne nous permettra d’atteindre à terme un objectif capacitaire de + 200 000 déplacements par jour » se réjouit le Président de Tisséo-SMTC.

.

  • La ligne de l’économie et de l’innovation

Avec une desserte des secteurs économiques de l’aéronautique, de l’espace et de la recherche, « la 3ème ligne impactera près de la moitié de l’emploi (48%) de la grande agglomération toulousaine. » souligne avec fierté Jean-Michel LATTES. Et de constater  « aussi performantes soient-elles, les lignes A et B sont principalement axées sur l’habitat toulousain (Empalot, le Mirail, etc..). Il est aujourd’hui impératif de favoriser la desserte des zones d’emplois de l’agglomération toulousaine dont les accès routiers sont saturés. » 

Transports toulouse

Document Tisséo 

  • Favoriser l’intermodalité

De COLOMIERS à LABEGE, la 3ème ligne sera en connexion avec des gares ferroviaires, la ligne de métro A (Station Marengo-SNCF), la ligne B (Stations La Vache, et François Verdier), le tramway (Jan Maga), les lignes Linéo, le Téléphérique Urbain Sud, et de nombreux parcs-relais. 

.

  • Le calendrier

Les travaux de la ligne TAE débuteront en 2019 pour une mise en service de la ligne en 2024.

.

Et bien d’autres projets…

Pour faciliter l’accès au réseau Tisséo et devant le constat de parkings-relais saturés, un plan d’optimisation et d’extension de la capacité des parcs-relais Tisséo va être mené sur l’agglomération toulousaine.

Une application de co-voiturage Tisséo est par ailleurs mise en place pour favoriser le co-voiturage en liaison avec les réseaux de transport en commun toulousain.

.

.

LA DESSERTE DE LABEGE EN METRO ET LE PLB

À ce sujet, deux choses sont à dissocier selon Jean-Michel Lattes qui souhaite enterrer toute confusion : « Premièrement, la question de la desserte de Labège par le métro et deuxièmement, la question du prolongement de la ligne B (PLB).  Aujourd’hui Toulouse Métropole et le Sicoval s’accordent sur le tracé de la 3ème ligne de métro et l’essentiel est là. » 

Reste ensuite la question d’un morceau de jonction entre la station RAMONVILLE (terminus de la ligne B), le parc technologique du canal et la 3ème ligne au niveau de l’Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT). « Le différend [Ndlr. avec le Sicoval] ne porte donc pas sur la desserte de LABEGE par le métro mais sur cette liaison plus faiblement capacitaire. » précise Jean-Michel LATTES.  Avant d’argumenter  « Notre proposition pour ces territoires existe, il s’agit du téléphérique urbain. La capacité d’un téléphérique peut aller jusqu’à 4 000 passagers/heure, or les besoins de cette zone sont actuellement de 18 000 passagers/ jour. Le téléphérique permettrait donc de combler 4 à 5 fois le besoin existant. »

.

Une rencontre prévue avec Alain VIDALIES

Une rencontre avec le secrétaire d’état aux transports, Alain VIDALIES en compagnie de Jean-Luc MOUDENC et en présence de Jacques OBERTI, président du Sicoval, est prévue dans le cadre de la desserte de ces territoires ce 21 avril.

L’objectif de cette réunion est clair pour Jean-Michel LATTES « Notre déplacement [Ndlr. Avec Jean-Luc MOUDENC] consistera à définir ‘quels sont les enjeux majeurs ?’ Ils ne sont pas là selon nous mais bien sur la 3ème ligne qui desservira tous les territoires que LABEGE souhaite voir irrigués. »

.

.

LES MESURES RELATIVES A L’EURO 2016

Toulouse va accueillir 4 rencontres sur la pelouse du Stadium et couvrir leur retransmission ainsi que celle des matches de l’équipe de France (3 à 7 matches selon leur progression dans la compétition).

.

Des cheminements piétons

La ville dispose d’un avantage non négligeable : le stadium est en centre-ville et donc accessible à pied. « Un atout considérable sur lequel nous comptons nous appuyer.  Une série de cheminements piétons seront notamment mis en place du Capitole à la  Fan Zone et de la Fan Zone au Stadium. »

Les allées Jules Guesdes sur lesquelles sera installée la Fan Zone du 10 juin au 10 juillet seront quant à elles fermées à la circulation 4h avant et 4h après les matches.

.

Terminus station Arènes pour le tramway

Le tramway T1 s’arrêtera à la station Arènes 3 heures avant le coup d’envoi de chaque match organisé au Stadium. L’amplitude horaire des métros y compris en nocturne, sera par ailleurs augmentée en particulier les jours de matches. 

.

.

LA CONCLUSION IMMÔNEUF

Consciente des enjeux démographiques, économiques et énergétiques qui l’attendent et pleine de projets ambitieux au service de sa qualité de vie, la ville rose de demain s’écrira en grand.

Des transports moins bondés, de nouvelles lignes, des bassins d’emplois mieux desservis, nul doute que le quotidien des toulousains va considérablement changer d’ici les 10 prochaines années. Toulouse va s’épanouir et son réseau se prolonger et s’enrichir.

Ces projets revaloriseront les biens immobiliers de certains quartiers jusque-là peu desservis. Une excellente nouvelle pour les propriétaires résidents et pour les investisseurs qui verront leur bien prendre de la valeur mais également pour leurs locataires dont le quotidien sera facilité.

.

.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS ?

Votre Nom (obligatoire)

Votre Email (obligatoire)

Votre Téléphone (obligatoire)

Votre Message

captcha
Captcha :

Les informations communiquées sont destinées à l’Agence immobilière éditrice de ce site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression de vos données personnelles (Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique). Pour les exercer, adressez-vous à l’adresse de l’Editeur. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.