La Nouvelle Organisation des Transports à Toulouse

Jean michel lattes[DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2014] TRANSPORTS TOULOUSE – Mise en place d’une troisième ligne de Métro, ouverture nocturne du Métro, transformation de la ligne A etc… Jean Michel Lattes, Vice-président de Toulouse Métropole en charge des Transports et des Déplacements, 1er Adjoint au Maire de Toulouse et Président de Tisséo, a fait part au Gofar de sa feuille de route.

 

.

Une 3ème ligne de métro à Toulouse

.

  • Quand ?

Les études notamment relatives au tracé de la troisième ligne de métro Toulousain ont débuté au mois de septembre et devraient durer, en se basant sur l’expérience de la mise en place de la ligne B, 2 ans et demi à 3 ans. Les travaux dureraient quant à eux environ 6 ans, soit un total de 9 années.

.

  • Quel tracé ?

Le tracé envisagé a priori partirait d’Airbus, passerait par l’aéroport de Toulouse-Blagnac (avec une intermodalité avec le tramway), puis par le Stade Ernest Wallon, les Sept-Deniers, la Gare de Toulouse-Matabiau (avec une intermodalité avec la ligne A), Terre Cabade, Guilheméry, Côte Pavée, le Pont des Demoiselles, Saint-Exupéry, Montaudran, et aurait pour teminus le site d’Astrium avec là encore, une possibilité d’interconnexion avec Labège.

.

  • Quel coût ?

Le coût estimé de cette 3ème ligne est de 1.4 milliards d’euros

.

  • Comment financer cette 3ème ligne de métro ? 

Il s’agirait dans un premier temps de redéployer les projets en cours. Tous les projets rentrant en concurrence avec cette nouvelle ligne C ne se verront pas réalisés à l’instar du projet Tram Canal prévoyant l’allongement de la ligne Garonne. Cette dernière n’ira donc pas plus loin que le Quai des savoirs. Quant aux projets de BHNS, ils seront également remis à plat : celui de Lardenne sera ainsi par exemple redéployé à Basso Cambo. L’idée sous-jacente étant que le triangle de métro constitué par les lignes A, B et C devienne la colonne vertébrale avec des interconnexions au niveau des bus à haut niveau de service (BHNS). « Nous comptons ensuite sur l’affectation de nouvelles recettes, confie Jean-Michel Lattes. 100 M€ pourraient retomber dans les caisses de la ville puisque les contrats de concessions des parkings du centre-ville de Toulouse arrivent à échéance. » Avant de rappeler « que la fiscalité de la communauté progresse du fait de l’accroissement de la population. » 

.

.

L’ouverture nocturne du métro  

.

  • Comment sera mis en oeuvre cette ouverture nocturne ? 

A compter de la rentrée universitaire 2014, le métro Toulousain ouvrera les vendredis et samedis jusqu’à 3h du matin. Cette ouverture nocturne comprendra une phase d’expérimentation avant d’éventuels élargissements aux jeudis soir et à l’occasions de certains événements ponctuels. 

.

La transformation de la ligne A 

.

  • Quelles perspectives de transformations ? 

En 1992, certaines stations n’ont pas été creusées à 58 m pour permettre d’accueillir 3 rames car les prévisions de fréquentation étaient bien inférieures qu’aujourd’hui. 2 alternatives sont aujourd’hui étudiées :

– la 1ère, envisageable uniquement à court terme, consisterait à « faire circuler un métro à 3 rames qui ne s’arrêterait pas systématiquement dans les petites stations, comme à Paris. » 

– la seconde, implique des travaux de mise aux normes de ces stations. 

.

  • Quelles conséquences pour les utilisateurs de la ligne A ?

« Nous allons étudier différentes hypothèses pour réduire au maximum la gêne occasionnée par ces travaux aux utilisateurs. : cela pourrait être un arrêt de la ligne l’été pendant 3 ans » affirme Jean-Michel Lattes. 

.

Le projet de téléporté Aérotram devant relier l’Oncopole à Rangueil

  • Le téléphérique est-il abandonné ? 

Rien n’est encore tranché, mais ce projet estimé entre 63 et 80 M€ pour transporter 7 000 personnes/jour est jugé trop cher par M. Lattes qui ne manque pas de rappeler par comparaison que « la ligne de bus 16, qui fonctionne parfaitement, transporte 22 000 personnes par jour et coûte 10 fois moins cher. »

.

.

.

———————————————————————

Source – Gofar n°33.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.